Rénovation énergétique : 3 travaux à privilégier pour rentabiliser

Rénovation énergétique : 3 travaux à privilégier pour rentabiliser

Le principal objectif d’une rénovation énergétique demeure l’amélioration et l’optimisation de la performance énergétique d’une habitation. En y recourant, vous favorisez donc la réduction de la consommation d’énergie de votre logement. Toutefois, pour en profiter réellement, vous devez savoir quels travaux entreprendre. Ceci vous permettra de bénéficier d’une baisse de vos factures sur la durée. Retrouvez alors ici les 3 travaux de rénovation énergétique à privilégier.

Miser sur les travaux d’isolation

Avec une totale isolation de votre logement, vous limiterez les pertes de chaleur. Ceci est favorisé notamment par le renforcement de l’enveloppe thermique après les travaux. De ce fait, lors de la rénovation, vous devez avant tout vous pencher sur ce secteur. Même si cela entraînera d’importantes dépenses, vous obtiendrez un retour d’investissement grâce à la baisse des factures énergétiques. D’ailleurs, vous pourrez aussi bénéficier de subventions pour financer les travaux. Vous pouvez déjà réaliser une simulation prime renov gouv pour mieux établir votre budget. En bref, les travaux d’isolation comprennent les éléments ci-après :

  • L’isolation des combles : pour commencer, nous vous recommandons d’effectuer l’isolation des combles perdus et de la toiture du logement. Car près de 30 % des pertes énergétiques prennent par la toiture ;
  • L’isolation des murs : dans un logement, les murs représentent 25 % des pertes de chaleur. Pour y remédier, les travaux doivent se porter sur une isolation des murs par l’intérieur (en posant un isolant directement contre la paroi) et une isolation des murs par l’extérieur (elle se révèle plus efficace) ;
  • L’isolation des fenêtres et ouvrants : celle-ci vous permettra d’éliminer les 15 % de déperditions thermiques du logement. Elle nécessite le changement des fenêtres et portes-fenêtres, avec des modèles plus performants ;
  • L’isolation du sol : le plancher constitue aussi 7 à 10 % de gaspillage énergétique. Ceci peut être résolu avec une installation de panneaux isolants sur le plafond de la cave et du garage.

Le renouvellement de l’équipement de chauffage

Lors des travaux de rénovation de votre maison, vous devez aussi penser à l’installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude plus performant. Ceci vous permettra avant tout de réduire vos dépenses énergétiques et de profiter d’un appareil plus moderne et moins polluant. Par conséquent, vous devez miser sur des modèles qui fonctionnent à partir des énergies renouvelables.

Retenez aussi que les travaux de renouvellement du système de chauffage peuvent être financés par les subventions de l’État. C’est le cas notamment de La Prime Rénov, une nouvelle aide pour les travaux dans les logements. Ceci concerne également les travaux de rénovation énergétique globale. Pour le chauffage de votre maison et la fourniture en eau chaude, vous pouvez vous tourner vers les systèmes suivants :

  • La chaudière gaz à condensation : avec une excellente performance énergétique, elle consomme 20 % moins d’énergie que les chaudières classiques. De plus, elle peut fournir d’eau chaude sanitaire ;
  • La pompe à chaleur : cet appareil fonctionne grâce aux énergies renouvelables (eau, air ou géothermie) et permet de produire de la chaleur à l’intérieur d’un logement. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi miser sur les modèles mixtes couplés à un plancher chauffant (pour remplacer les radiateurs) ;
  • La chaudière biomasse : elle est alimentée par le bois, une énergie renouvelable et écologique. Très peu coûteuse, elle constitue sans doute la solution la plus économique. Il vous suffira de l’adapter à votre maison ;
  • Le chauffe-eau thermodynamique : elle parvient à chauffer de l’eau à partir des calories présentes dans l’air extérieur. En optant pour ce système, vous pourrez réduire de plus de moitié vos dépenses en eau chaude ;
  • Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) : celui-ci est doté de panneaux solaires thermiques, ce qui lui permet de chauffer l’eau. Avec lui, vous pourrez assurer jusqu’à 80 % des besoins de votre foyer en eau chaude.

Notez toutefois que ces appareils peuvent se révéler très coûteux à l’achat. Mais pensez surtout aux économies que vous réaliserez grâce à leur performance. Ceci vous permettra donc de rentabiliser sur le long terme.

Opter pour la ventilation du logement

La rénovation de votre maison constitue également une occasion d’améliorer le confort et la qualité de vie à l’intérieur. Pour y arriver, vous devez aussi penser à la ventilation du logement. En effet, après les travaux de rénovation, vous remarquerez que l’air extérieur ne pénètre plus facilement à l’intérieur. De ce fait, vous devez assurer le renouvellement de l’air en misant sur la ventilation. Cette dernière se révèle efficace pour améliorer la qualité de l’air ambiant.

Par ailleurs, la ventilation contribuera à la réduction de la pollution intérieure. Sur le long terme, vous réaliserez donc des économies d’énergie. Retenez aussi qu’après les travaux de rénovation, l’intérieur de la maison peut contenir un peu plus d’humidité. Ceci pourrait alors favoriser la formation de moisissures et de champignons, nuisibles pour la santé.

Dans ce cas, la meilleure solution reste de choisir une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Vous trouverez notamment la VMC simple flux, capable d’extraire l’air vicié vers l’extérieur, puis d’introduire de l’air neuf. Vous pouvez également installer la VMC double flux. Celui-ci préchauffe les flux d’air de l’extérieur avant de les répartir dans le logement.

Quelques autres travaux de rénovation essentiels

Outre les travaux énumérés plus haut, la rénovation de votre logement peut porter aussi sur d’autres domaines. Selon votre budget et votre disponibilité, vous pouvez les inclure dans les premiers travaux ou les reporter. Voici quelques exemples :

  • La régulation du chauffage : avec des équipements de régulation du chauffage, vous disposerez d’un meilleur contrôle sur votre consommation d’énergie, ce qui vous permettra de la réduire de 5 à 15 %. Vous trouverez aujourd’hui le système de régulation par programmation d’intermittence, le robinet thermostatique, la sonde extérieure de température et les équipements de chauffage connectés ;
  • La réorganisation de l’espace : un nouvel agencement des pièces de votre maison vous servira à profiter au maximum des espaces tampons. Pour une parfaite disposition par exemple, vous devez placer les pièces de vie au sud, puisqu’elles requièrent plus de besoins en lumière et en chauffage. Par contre, les pièces de service (garage, couloirs, etc.) peuvent se retrouver au nord.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkdin
Partagez-le sur Pinterest

Laissez-nous un commentaire

Retour haut de page