Quelle toiture choisir pour sa maison ?

Quelle toiture choisir pour sa maison ?

Vu son importance dans la sureté d’un abri, le choix de la toiture d’une maison ne doit en aucun cas faire l’objet d’un hasard. Cependant, choisir une toiture pour sa maison n’est pas ce qu’il y a de plus facile, surtout lorsqu’on ne maîtrise pas grand-chose en matière de construction. Très souvent, beaucoup se limitent à la beauté du matériel pour se décider. Mais en réalité, la toiture d’une maison doit être choisie suivant des critères bien définis qui respectent des contraintes architecturales, techniques et climatiques. Découvrez quels sont ces critères à travers le présent article.

Pourquoi faut-il bien choisir la toiture de sa maison ?

La toiture est avant tout l’élément qui définit une construction. Son absence la rend inhabitable et l’expose aux caprices de l’environnement. Il est donc évident qu’une toiture bien choisie contribue énormément à la durabilité de votre maison. L’aspect esthétique est donc relégué au second plan face à l’aspect qualitatif.

De plus, une bonne toiture vous permet de réaliser des économies sur le long terme et de vivre en toute sécurité dans votre maison. Sans oublier qu’elle contribue également à la beauté de celle-ci. Afin de mieux allier ces deux aspects, vous pouvez soit contacter votre agence à Marseille soit effectuer le choix par vous-même en suivant quelques critères.

Quels sont les critères de choix d’une toiture pour sa maison ?

Choisir la toiture de sa maison revient à sélectionner le type de charpente et le type de revêtement qui la composeront. La charpente est un élément qui solidifie davantage la construction et sur lequel est posé le revêtement. Bien qu’elle ne porte pas une charge extraordinaire, la charpente doit être suffisamment résistante pour jouer efficacement son rôle. Aussi, il faudra opter pour un matériel qui résister au feu ainsi qu’aux intempéries climatiques.

Si vous choisissez du bois pour la charpente, veillez à ce qu’il soit de bonne qualité. Évitez les types de bois susceptibles d’être détruits par des parasites ou de développer des champignons. Quant au choix du revêtement, il est conseillé de connaître les différentes variétés existantes ainsi que leurs avantages pour pouvoir mieux orienter son choix.

Les différents revêtements pour toiture

Pour votre toiture, vous avez le choix entre différentes variétés de revêtements à savoir :

  • les tuiles en béton;
  • les tuiles en terre cuite;
  • les tuiles en bois;
  • les tuiles en zinc;
  • les tuiles en ardoise, etc. 

Les tuiles de béton : l’installation des tuiles en béton exige la mise en place de protection entre elles et la charpente. Ce type de revêtement pour toiture est moins résistant sur le long terme. Cela justifie son coût très abordable. Notons que les tuiles en béton s’adaptent aisément à n’importe quelle inclinaison de toiture.

Les tuiles en terre cuite
: très populaires, les tuiles en terre cuite ont su gagner le cœur des consommateurs. Elles ne cèdent pas face aux intempéries et sont disponibles sous diverses formes et couleurs. Les tuiles en terres cuites sont utilisées dans plusieurs architectures et apportent une touche d’esthétique à la construction. Cependant, il est recommandé d’intercaler une protection entre ces dernières et la charpente afin d’assurer une meilleure isolation thermique.

Les tuiles en bois
: peu utilisées dans la construction de nos jours, les tuiles en bois restent quand même utiles pour la toiture. Elles sont souvent produites à l’aide d’acacia, de chêne ou du pin et donnent à la construction une certaine originalité.

Les tuiles en zinc
: l’installation d’une toiture faite de zinc ne peut être confiée à un artisan quelconque. C’est la spécialité d’un couvreur zingueur professionnel. Ce type de toiture a la particularité d’être 100 % recyclable.

Les tuiles en ardoise
: ce matériel de toiture associé au zinc accentue le côté esthétique de votre maison et lui donne une isolation irréprochable. L’ardoise résiste à toute sorte d’intempéries et peut durer très longtemps. Toutefois, ses coûts d’acquisition et d’installation sont à déplorer, car trop élevés.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkdin
Partagez-le sur Pinterest

Laissez-nous un commentaire

Retour haut de page